The Life List dans les médias

"The Life List dispense des conseils, recommande des lectures, des programmes d'aide au changement. Les adeptes d'un petit changement de vie y agrègent leurs rêves..."

"Julien est un expert qui a fait ses preuves en matière de changement de vie"

"Le concept de Life List est arrivé en France. C'est un outil à la portée de tous pour faire l'inventaire de ses souhaits et se donner les moyens de les réaliser..."

"The Life List’ : Le super blog De Julien qui a décidé de réaliser tous ses rêves sans attendre"

Poker et leçons de vie

Par Julien Perret 24 janvier 2013 0
Poker et leçons de vie

Le Poker, école de la vie ? Discipline recherchée et difficile pour certains, véritable art du bluff et de la maîtrise de soi pour d’autres, le poker nous enseigne à tous de réelles valeurs, utiles aussi bien autour d’une table de jeu que dans la vie quotidienne.

Fort de sa popularité, le poker a conquit le net, les réseaux sociaux, les soirées entre amis, les émissions de télévision sur le câble (certaines chaînes lui sont même dédiées). Beaucoup de joueurs, désormais passionnés mais ayant commencé en tant qu”amateurs, débutent au poker en ligne puis se rencontrent entre sympathisants autour de tables et parfois finissent dans un tournoi gargantuesque avec le gros lot. Cette image de faire sauter la banque des casinos de Las Vegas fait rêver mais s’il y a beaucoup d’appelés, peu sont élus. Si jouer au poker en ligne permet de se faire la main dans un premier temps, maîtriser le Hold’em, bien que ses règles soient simples, met beaucoup de temps. Ce qui nous amène ici à notre première leçon de vie :

Ne pas se reposer sur ses lauriers en matière d’apprentissage

En effet, il faut peu de temps pour assimiler les règles du poker mais toute une vie pour maîtriser des techniques en constantes évolutions. Il vous faudra dépasser ces vilains aprioris qui vous laissent croire « qu’au poker c’est facile de décrocher le gros lot, qu’il suffit d’un peu de culot et de maths. » Vous allez chaque jour vous creuser les méninges, devoir apprendre, entrainer votre patience, votre endurance, votre humilité, votre confiance en soi devenir fin stratège et un peu roublard, savoir montrer les crocs mais toujours en restant maître de soi. Chaque jour, il vous faudra travailler dur et surtout ne rien prendre pour acquis.

Accepter les autres tels qu’ils sont et mieux analyser le genre humain

 L’avantage des tournois de poker en live, c’est qu’ils rassemblent un melting-pot très vivant et coloré, un échantillon varié du genre humain. A chaque table que vous côtoierez, vous croiserez différents types de caractère, vous ferez connaissance avec des personnes que vous n’auriez sans doute jamais imaginé fréquenter. A chaque partie, vous décélérez des faiblesses ou des forces chez vos adversaires, des tics nerveux, des façons de parler. Oubliez deux minutes le fait que vous êtes dans un tournoi de poker et contemplez la tablée : vous êtes à un point d’observation privilégié pour connaître et comprendre le genre humain.

Revenons au poker et voyez ce que vous pouvez en tirer ! Le but du bluff, c’est de battre l’adversaire en tirant justement profit de sa personnalité, c’est-à-dire trouver son point faible ou savoir accorder sa façon d’être pour lui faire croire qu’il a le jeu le plus fort. La psychologie au poker se révèle redoutable.

Le poker oblige donc à cultiver l’empathie, bien que le but ne soit pas le plus reluisant du monde vu qu’il s’agit de plumer l’autre. Mais il n’empêche qu’on prend l’autre tel qu’il est et non pas tel qu’on aimerait qu’il soit. Voilà de quoi convaincre votre conjoint(e) que le poker serait bénéfique pour votre relation (avec modération bien sûr) !

Savoir encaisser les coups durs, se relever et parfois même les rendre

Le poker n’est pas qu’une histoire de tournois gagnés, d’argent qui coule à flot et de voyages à Las Vegas. Parfois, on peut avoir une main excellente, être passé maître dans l’art du bluff mais le sort en décide autrement, le bad beat tombe. Le bad beat est le fait que votre adversaire a une main inférieure à la votre et tout à coup il touche une ou plusieurs cartes favorables donc il remporte la main. Selon les joueurs, il s’agit là d’une petite mort, d’une histoire tragique dans laquelle ni vous ni votre adversaire n’y peuvent quoi que ce soit. Le hasard est un paramètre que beaucoup semblent oublier dans ces parties tactiques. Elle met un coup sec dans la nuque à tout mégalomane ou tout coq prêt à fanfaronner que la partie est gagnée. Ainsi, adieu veaux, vaches, cochons, vos rêves de conduire une décapotable aux côtés d’une jolie blonde sur la route 66 s’envolent. Mais bien sûr rien ne sert de se lamenter, vous allez vous relever. Chaque joueur de poker à une histoire de bad beat qui ferait pleurer dans les chaumières mais vous n’en ferez rien, vous garderez pour vous cet échec, vous vous relèverez plus fort et mieux préparé cette fois-ci.

Se fixer des limites tout en apprenant à miser

On ne vous le répètera pas assez souvent, 100% des gagnants ont joués. En effet, si vous voulez gagner gros, il faudra jouer gros. Bien sûr, vous pouvez jouer pour le fun, avec vos copains en pariant des cacahuètes ou sur le net avec des jetons virtuels que vous n’aurez même pas payés. Mais n’espérez pas vous faire repérer grâce à ça.

Cela dit, ne risquez pas votre vie de famille, votre travail pour pouvoir prétendre un jour à un tournoi international. Fixez-vous des limites, évaluez les risques, faites un budget et des calculs. Sur le long terme, seuls les bons joueurs en sortent gagnants. Pour les autres, restez raisonnables et limitez vos dépenses.

Donnez votre avis »

A Propos de The Life List™

Que feriez-vous si vous il ne vous restait qu’une semaine à vivre ? Souhaiteriez-vous partir à l’autre bout du monde ? Sauter en parachute ? N'attendez pas d'être trop vieux pour réaliser vos rêves : The Life List vous aide à véritablement changer de vie aujourd'hui.