The Life List dans les médias

"The Life List dispense des conseils, recommande des lectures, des programmes d'aide au changement. Les adeptes d'un petit changement de vie y agrègent leurs rêves..."

"Julien est un expert qui a fait ses preuves en matière de changement de vie"

"Le concept de Life List est arrivé en France. C'est un outil à la portée de tous pour faire l'inventaire de ses souhaits et se donner les moyens de les réaliser..."

"The Life List’ : Le super blog De Julien qui a décidé de réaliser tous ses rêves sans attendre"

Sortir de sa zone de confort

Par Julien Perret 19 février 2013 6
Sortir de sa zone de confort

La vie commence la où s’arrête votre zone de confort. Si vous remontez sur les meilleurs moments de votre vie jusqu’à présent, vous découvrirez qu’ils se trouvent toujours à des instants où vous vous êtes senti profondément incertains, effrayé ou loin de vos habitudes. Ce sont dans ces instants que notre cerveau accepte de s’éloigner de son petit nid quotidien pour aller chercher quelque chose de nouveau et de plus puissant. Quelque chose qui l’aide à se sentir vivre.

Flirter avec les limites de votre zone de confort pour vivre

Le confort n’est pas inacceptable, il offre de l’apaisement et de la sécurité. Mais vivre dans la sécurité permanente ne nous fait pas avancer. Les risques sont une clé importante de l’apprentissage et de l’expérimentation, celui qui prend des risques est condamné à avancer plus vite que les autres. En d’autres termes, la zone de confort ne devrait être qu’un endroit dans lequel on choisit de se retirer de temps à autre pour murir ce que nous avons vécu d’excitant en nous en éloignant.

Néanmoins, ce n’est pas en restant dans votre zone de confort que vous réussirez à changer de vie, cela semble relativement évident. Le changement est par définition un challenge, un défi à l’encontre de vos habitudes. Aucun changement de vie réussi et plaisant ne se fait en restant tranquillement attaché à son train train quotidien.

Mais sortir de sa zone de confort ne veut pas dire aller se mettre dans une situation inextricable face à laquelle nous nous trouvons démunis. Accepter le risque, c’est accepter la limite dans laquelle nous maintenons un contrôle sur nos actions. Si je choisi de sauter en parachute pour la première fois, tout seul alors que j’ai peur du vide, je risque de perdre mes moyens et de me retourner sans préavis vers ma zone de confort sans même avoir été au bout de l’expérience.

L’apprentissage et le plaisir deviennent impossibles lorsque la peur nous paralyse. Il est donc important de veiller à jouer à ne pas trop dépasser les limites de votre zone de confort. Imaginez que vous débutiez votre première année de ski sur des pistes vertes sans aucune pente. Vous tenez facilement debout mais vous n’avancez pas. C’est votre zone de confort. Si vous choisissez une piste noire pour apprendre, la peur va probablement vous empêcher de descendre et vous n’apprendrez rien, si ce n’est à déraper de haut en bas. Vous ne prendrez plaisir qu’en vous essayant à des pentes intermédiaires. Celles sur lesquelles vous prendrez de la vitesse tout en sachant que vous ne risquez pas votre vie.

zone de confort

Elargir sa zone de confort pour réussir

Pour certains d’entre vous, changer de vie représente un challenge trop effrayant pour être réalisé. Si votre zone de confort est très étroite (parce que vous êtes timide, parce que vous n’avez jamais pris de risque, parce que vous ne croyez pas en vous, etc.), vous n’arriverez pas à franchir un tel cap en une seule fois. Si je remonte 5 ans en arrière, l’envie de changer était présente, mais je n’avais aucunement la capacité à y parvenir. Il m’aura fallu un premier changement de job, plusieurs voyages en solitaire et quelques expériences d’entrepreneur sécurisées pour élargir ma zone de confort et pouvoir changer réellement de vie sans céder à la panique. Vous allez devoir procéder étapes par étapes si vous voulez réussir.

Enfin, n’oubliez pas que ce n’est pas parce que moi, votre voisin ou n’importe qui d’autre est capable de quelque chose aujourd’hui que vous l’êtes aussi. Ne vous forcez pas à imiter ceux qui vivent la vie dont vous rêvez, apprenez plutôt à suivre la même route qu’eux pour y parvenir. En entendant un peu partout que tout est possible pour n’importe qui, on oublie trop facilement que ce « tout » ne deviendra possible qu’au terme d’un processus bien suivi.

zone de confort

 Comment y parvenir ?

Si vous avez assimilé le schéma de progression évoqué précédemment, il ne vous reste qu’à l’appliquer. Pour cela, vous allez devoir vous confronter à vos peurs et accepter d’être imparfait. La peur tente de nous maintenir chaque jour dans notre zone de confort. Qu’il s’agisse d’une peur d’être rejeté, d’une peur de l’échec, d’une peur de se faire mal ou de n’importe quoi d’autre, elle vous donnera toujours envie de retourner vous cacher sous vos draps plutôt que de prendre un risque.

Il va donc falloir être plus intelligent que votre inconscient. Le meilleur moyen de contourner la peur est d’en faire un jeu. Plus vous vous amusez à flirter avec le risque, plus la peur devient un challenge que vous essayez de relever (et non plus une alerte qui vous pousse à vous éloigner). Lors de mes premiers jobs, j’ai du apprendre à démarcher des inconnus par téléphone alors que j’étais terriblement timide. J’aurais pu rester devant mon téléphone sans oser appeler, paralysé par les sensations de peur qui parcouraient mon corps, mais j’ai choisi d’en faire un jeu. De rire de mes échecs et de me battre pour réussir à passer un appel de plus chaque jour.

Idéalement, vous devriez toujours faire les choses que vous faites par plaisir et non par attente d’un résultat particulier. Cherchez des raisons de prendre plaisir à ce qui vous fait peur plutôt que des raisons extérieures de le faire. Si vous sautez en parachute uniquement pour impressionner vos amis, vous aurez plus de mal à surmonter la peur que si vous le faites pour vous.

Une dernière chose : tâchez de suivre vos mentors ou simplement des personnes que vous trouvez aventureuses. Le contraste vous aidera à réaliser que la peur est parfois surfaite et qu’elle pourrait être plus facilement surmontée que vous ne l’imaginiez.

6 commentaires »

  1. Elvy 19 février 2013 à 19 h 29 min - Reply

    Très juste ton article Julien.
    Souvent, on reste dans notre routine et on refuse tout changement parce qu’on a peur ou que nos expériences passées de prise de risque ont été des échecs. Mais je pense que lorsqu’une personne est prête à tenter des choses nouvelles, elle le sent au fond d’elle et de ce fait, elle fait déjà un premier pas pour sortir de sa zone de confort. Parfois, il suffit juste d’un peu d’encouragements pour arriver à sauter la pas !

  2. Dorée 19 février 2013 à 20 h 09 min - Reply

    “Sortir de sa zone de confort”
    L’Etape, pour moi, la plus difficile.
    Super article Julien !

  3. Jordane de MonBonPote.com 20 février 2013 à 16 h 41 min - Reply

    Salut Julien,
    Zone de confort, procrastination, quotidien, peur du changement, de l’inconnu, tous ces bons ingrédients que tout le monde possède. C’est pas évident pour tout le monde, ca nécessite d’avoir trouvé sens à sa vie, et encore plus goût à la vie…

    A bientôt

    Jordane de MonBonPote.com

  4. Enzo Ventura 22 février 2013 à 17 h 51 min - Reply

    Bonjour Julien,

    Je me suis enfin décidé à te rendre visite.

    J’apprécie ton approche, et surtout la manière que tu as de présenter les choses.

    Le sujet parait simple, mais réussir à le transmettre sans brusquer es plutôt complexe.

    Tu le fais très bien, bravo !

    J’avais déjà envisagé cette approche, la zone de confort ou la zone de sécurité.
    Se libérer et apprendre à grandir est le chemin de toute une vie et il n’y a pas de temps à perdre.

    Je dirais aussi :
    “Ce n’est pas toi qui construit ta vie, c’est ta vie qui te construit.”

    Au plaisir de te lire Julien

    Enzo Ventura

  5. horizon 27 février 2013 à 1 h 29 min - Reply

    La zone de confort est quelque chose d’important. Je pense qu’il est important d’y sortir et de rendre l’inconfort confort! C’est comme ça que l’on grandi et que l’on devient plus fort!

  6. Hind 22 août 2013 à 14 h 02 min - Reply

    Excellent article merci.

Donnez votre avis »

A Propos de The Life List™

Que feriez-vous si vous il ne vous restait qu’une semaine à vivre ? Souhaiteriez-vous partir à l’autre bout du monde ? Sauter en parachute ? N'attendez pas d'être trop vieux pour réaliser vos rêves : The Life List vous aide à véritablement changer de vie aujourd'hui.