The Life List dans les médias

"The Life List dispense des conseils, recommande des lectures, des programmes d'aide au changement. Les adeptes d'un petit changement de vie y agrègent leurs rêves..."

"Julien est un expert qui a fait ses preuves en matière de changement de vie"

"Le concept de Life List est arrivé en France. C'est un outil à la portée de tous pour faire l'inventaire de ses souhaits et se donner les moyens de les réaliser..."

"The Life List’ : Le super blog De Julien qui a décidé de réaliser tous ses rêves sans attendre"

Deux mauvaises motivations qui vous feront toujours échouer

Par Julien Perret 5 mars 2013 1
Deux mauvaises motivations qui vous feront toujours échouer

Une étude menée sur l’envie de changer de vie au début de l’année 2013 soulignait qu’une grande part des français souhaitaient changer de vie pour gagner plus d’argent. C’etait d’ailleurs l’une des motivations pour changer de vie les plus souvent évoquées, loin devant le bien être, le bonheur ou l’épanouissement.

Pourtant, le fait est que la plupart de ceux qui obtiennent une richesse importante en l’espace d’un instant (un gagnant au loto par exemple) n’en deviennent pas plus heureux pour autant. Il achètent un maison plus grande, une voiture de sport et rachètent généralement tous leurs crédits. Certains en dilapident une partie au casino ou en vétements de luxe. Mais sous couvert de pouvoir acheter tout et n’importe quoi, leur vie reste monotone et ne nourrit aucune ambition nouvelle.

L’argent ne doit pas être votre raison de changer de vie

Je me contenterais bien d’une vie monotone avec plusieurs millions d’euros en poche me direz-vous. Je vous répondrais que l’herbe est toujours plus verte ailleurs. Et pour vous en convaincre, j’aimerais vous raconter une histoire.

J’ai rencontré il y a deux ans de cela un investisseur financier dont le métier consistait à brasser des dizaines de millions d’euros chaque jour afin de les transformer en centaines de millions d’euros. Je vous laisse aisément imaginer le salaire mirobolant qu’il était en mesure de s’offrir. Il suffisait de regarder la marque de son costume, celle de sa montre où l’intérieur raffiné de sa voiture pour se rendre compte qu’il avait réussi à se détacher complètement de la peur de ne pas avoir assez d’argent pour vivre.

Un lundi matin, alors qu’il revenait d’une semaine au ski en famille, la marque des lunettes de soleil dessinée sur le front, il s’assit face à moi et lacha en toute normalité « Ca va comme un lundi, j’aurais préféré rester au ski.» Comprenez bien qu’en ayant un compte en banque à minima 100 fois plus important que le votre, cet homme se plaignait de mêmes problèmes quotidiens que vous. Sa routine lui pesait et il n’imaginait pas un instant en sortir, à moins de réussir à gagner le jackpot. Un jackpot 100 fois plus élevé que celui que vous envisagez.

C’est à cela que mène la recherche desespérée de la richesse. Une course sans fin au cours de laquelle l’insatisfaction vous poursuivra quotidiennement. Car l’argent ne vous offrira pas plus de caractère ou de personnalité, il ne fera qu’amplifier vos forces et vos faiblesses actuelles. Si vous vouliez plus d’argent, vous en voudrez encore plus, et vous finirez par perdre la notion même de liberté.

Ceux qui disent que l’argent n’achète pas le bonheur se trompent en partie puisqu’il offre une liberté de choix qui peut conduire à une vie réussie. Mais sera-t-il suffisant à motiver les nombreux efforts que requiert un changement de vie ? Sera-t-il suffisant pour justifier les risques que vous allez prendre et le long processus au cours duquel vous allez probablement être encore moins riche que vous ne l’êtes aujourd’hui ?

L’argent n’est d’ailleurs pas la seule mauvaise motivation pour changer de vie, il en existe une autre bien plus vicieuse et tout aussi néfaste.

Changer de vie, ce n’est pas fuir

Certains jeunes diplômés de grandes écoles que j’ai pu cotoyer avant mes 30 ans passent leur temps à changer de job. Sous covert d’augmenter leur salaire et de progresser dans la hiérarchie des sociétés qu’ils parcourent, ils fuient  tour à tour des postes ennuyeux pour en choisir d’autres plus rémunérateurs (mais tout aussi ennuyeux). C’est le syndrôme de la fuite.

Changer lorsque l’on est insatisfait me semble tout à fait judicieux, mais changer uniquement pour fuir quelque chose a peu de chance de vous rendre votre épanouissement au quotidien. En effet, le processus de fuite implique une non réfléxion sur l’avenir. Je n’aime pas ce que je vis, je prends donc mes jambes à mon cou pour aller le plus loin possible de tout ce qui faisait mon malheur.

Mais comment croire qu’une course au hasard vous ménera vers quelque chose de meilleur sur le long terme ? La fuite ne fait que reporter l’échéance indéfiniment.

Pour beaucoup d’entrepreneurs du web, cette aventure est une fuite vers de vagues idéaux de richesse. Une fuite vers quelque chose de nouveau qu’ils n’ont même pas cherché à appréhender ou à comprendre, mais qui donne l’impression d’offrir ce qu’ils n’ont pas. Ne tombez pas dans ce piège qui finira par vous décevoir et vous ramener là d’où vous venez. Changer de vie ne s’improvise pas. Une réfléxion profonde sur vos motivations pour changer de vie doit impérativement être amorcée en amont pour assurer la réussite de ce que vous entreprenez.

One Comment »

  1. Amédée 14 avril 2013 à 22 h 32 min - Reply

    c’est vrai que l’argent ne doit pas être la raison pour changer de vie, car “l’amour” de l’argent est la racine de tous les maux. L’argent répond à beaucoup de problème, et peut aider à améliorer sa vie, mais il ne faut pas qu’il nous domine. Merci pour ton article parce qu’il m’a inspiré pour écrire un article sur l’argent dans mon blog.

Donnez votre avis »

A Propos de The Life List™

Que feriez-vous si vous il ne vous restait qu’une semaine à vivre ? Souhaiteriez-vous partir à l’autre bout du monde ? Sauter en parachute ? N'attendez pas d'être trop vieux pour réaliser vos rêves : The Life List vous aide à véritablement changer de vie aujourd'hui.