The Life List dans les médias

"The Life List dispense des conseils, recommande des lectures, des programmes d'aide au changement. Les adeptes d'un petit changement de vie y agrègent leurs rêves..."

"Julien est un expert qui a fait ses preuves en matière de changement de vie"

"Le concept de Life List est arrivé en France. C'est un outil à la portée de tous pour faire l'inventaire de ses souhaits et se donner les moyens de les réaliser..."

"The Life List’ : Le super blog De Julien qui a décidé de réaliser tous ses rêves sans attendre"

Résolution de problèmes : Une approche à privilégier

Par Julien Perret 18 décembre 2012 3
Résolution de problèmes : Une approche à privilégier

Cela fait maintenant une semaine que je vous bassine avec la résolution de problèmes et ses avantages. Aujourd’hui, c’est terminé, je vais mettre fin à votre attente et commencer à entrer dans les détails des méthodologies que vous pouvez utiliser pour résoudre des problèmes.

La résolution de problèmes se doit d’être très appliquée et pratique. Mais la plupart des ressources auxquelles j’ai eu accès durant ma vie sont extrêmement théoriques et difficiles à mettre en exergue de votre liste de vie. Je vais donc essayer de mettre chaque morceau de théorie en face d’un exemple concret de ma liste afin de vous expliciter clairement ce qui peut vous être utile au jour le jour.

Résolution de problèmes et financement de vos rêves

Pour ceux qui ont décidé de financer leurs rêves via la création d’une entreprise, et qui ont suivi le programme 30 jours pour financer vos rêves, soyez assidus. La résolution de problèmes est un moyen très puissant pour vous faire économiser des milliers d’euros de formations inutiles la ou d’autres préfèrent payer de fortunes lorsqu’ils ont un problème. Ce sont ces méthodes qui m’ont aidée à créer The Life List dans son ensemble sans ne jamais faire appel aux formations des nouveaux gourous d’internet (i.e. gagnez plusieurs centaines d’euros avec votre blog en moins de 12 mois en échange de quelques milliers d’euros).

Il y a deux ans et demi, je ne savais même pas ce qu’était WordPress. L’idée de The Life List était un rêve inaccessible d’un point de vue technique, mais la résolution de problèmes m’a aidé à venir à bout de chaque étape de ce grand projet (qui n’ai pas fini de grandir). Lorsque j’ai voulu comprendre comment créer un blog, j’ai réussi grâce à la résolution de problèmes, lorsque j’ai voulu comprendre comment générer quelques revenus alternatifs pour financer mes rêves et développer The Life List, j’ai utilisé les mêmes méthodes pour atteindre en moyenne 300 euros par mois de revenus publicitaires uniquement. Lorsque j’ai voulu développer le réseau social, j’ai surmonté l’immense barrière du codage de sites web grâce à la résolution de problèmes.

L’approche théorique de la résolution de problèmes

Il existe de nombreux outils de résolution de problèmes. Chacun d’entre eux joue un rôle très clair à une étape déterminée du processus de résolution de problèmes. Mais si vous souhaitez réellement surmonter n’importe quel obstacle de votre vie en utilisant ces outils, vous devez connaître le processus général.

résolution de problèmes

Sans connaître le processus, vous risquez de mettre la charrue avant les bœufs. Je prends l’exemple d’un entrepreneur que j’ai rencontré en revenant d’Amérique du sud et qui avait pour ambition de développer des applications web pour gagner sa vie. Plutôt que d’utiliser mon expérience pour avancer dans son idée (extrêmement vague à ce jour) et sur les moyens de la préciser, j’ai passé une heure à ne pas pouvoir en placer une noyé sous un flot incessant de questions qui pourtant n’avaient aucun sens à ce stade de la réflexion. Florilège de moments choisis :
1. Combien ca coute de faire une vidéo de présentation d’un projet
2. Ca prend combien de temps de développer un réseau social comme le tien ? Est-ce que c’est facile ?
3. Comment tu trouves des clients ?
4. Tes autres sites, c’est fait avec wordpress ?

Toutes ces questions pourront avoir une utilité à un moment de la vie du projet, mais elles n’en ont certainement aucune lorsque l’idée elle même n’est pas clairement définie. Beaucoup d’entre vous font d’ailleurs la même erreur lorsqu’ils programment un voyage et qu’ils cherchent à savoir à quelle compagnie de bus choisir pour aller d’un point A vers un point B alors qu’ils ne sont pas encore sur du pays ou ils souhaitent aller.

Prendre les problèmes les uns après les autres

La première règle de la résolution de problèmes, c’est de savoir prendre les problèmes dans l’ordre. Tout ce que vous souhaitez accomplir peut se découper de manière pyramidale. Il y a un problème principal qui se découpe en 2 ou 3 gros obstacles à franchir. Chacun de ces problèmes se découpe lui même en 3 ou 4 autres problèmes et ainsi de suite.

Tant que vous n’avez pas choisi la solution à privilégier pour résoudre le problème principal, il est inutile d’entrer dans la résolution des difficultés suivantes. Chaque étape doit être menée à son terme avant de passer à la suivante si vous ne voulez pas vous disperser et perdre un temps fou.

Si vous n’avez pas choisi dans quel pays voyager, ne commencez pas à choisir vos hôtels. Si vous n’avez pas de compétences en développement et que vous souhaitez lancer une application, choisissez un langage informatique avant de chercher comment créer un système pour collecter les emails de vos clients.

Résolution de problèmes

Le processus de résolution de problèmes

L’autre clé de la résolution de problèmes, c’est de connaître les 5 étapes simples autour desquelles se structure votre solution. Nous reviendrons sur chacune de ces étapes en détail dans les articles à venir.

1. Définir clairement votre problème
2. Comprendre l’environnement de votre problème
3. Trouver des solutions possibles
4. Evaluer les solutions possibles
5. Choisir et mettre en place la bonne solution

L’idée du processus n’est pas de vous forcer à vous comporter d’une manière donnée, mais bien de garder à l’esprit les choses dont vous avez besoin pour être sur de trouver la bonne solution. Il pourra vous arriver de sauter une étape pour quelques problèmes simples ou de les suivre dans le désordre. L’important, c’est d’avoir conscience du processus et d’avoir confiance en ce que vous faîtes.

Pour commencer, je vous proposer d’utiliser les commentaires pour me dire avec quelles étapes vous vous sentez à l’aise afin que je focalise mes efforts sur vos zones d’ombres. Si vous n’avez pas encore fait le quizz sur la résolution de problèmes, vous pouvez encore y accéder !

3 commentaires »

  1. Anne-Laure 18 décembre 2012 à 17 h 14 min - Reply

    Définir clairement un problème est une étape qui ne pose pas trop de difficulté. Ce qui est plus difficile en revanche, c’est de bien comprendre l’environnement du problème. En effet, si on ne le comprend pas bien et s’il est mal défini, les solutions trouvées ne résoudront pas totalement le problème initial. Puis, les autres points qu’il serait intéressant de développer sont l’évaluation des solutions possibles (comment les évaluer, quels outils utiliser, etc) ainsi que de choisir et mettre en place la bonne solution.

  2. Chris | bodyneverlies.net 23 décembre 2012 à 1 h 54 min - Reply

    J’aime vraiment ce processus comme tu le définis. J’avais pour habitude de prendre plus ou moins les mêmes étapes, mais plutôt au feeling, et les gens me prenait pour un fou. Maintenant grâce à ton article je sais que je le suis pas (ou moins ^^)

    Merci pour l’article

    A plus
    Chris

  3. Milie 30 décembre 2012 à 13 h 20 min - Reply

    très intéressant, merci !

Donnez votre avis »

A Propos de The Life List™

Que feriez-vous si vous il ne vous restait qu’une semaine à vivre ? Souhaiteriez-vous partir à l’autre bout du monde ? Sauter en parachute ? N'attendez pas d'être trop vieux pour réaliser vos rêves : The Life List vous aide à véritablement changer de vie aujourd'hui.