The Life List dans les médias

"The Life List dispense des conseils, recommande des lectures, des programmes d'aide au changement. Les adeptes d'un petit changement de vie y agrègent leurs rêves..."

"Julien est un expert qui a fait ses preuves en matière de changement de vie"

"Le concept de Life List est arrivé en France. C'est un outil à la portée de tous pour faire l'inventaire de ses souhaits et se donner les moyens de les réaliser..."

"The Life List’ : Le super blog De Julien qui a décidé de réaliser tous ses rêves sans attendre"

Jour 9 : Les meilleurs business models pour vivre vos rêves

Par Julien Perret 29 juin 2012 4
Jour 9 : Les meilleurs business models pour vivre vos rêves

Cet article est le neuvième volet du programme 30 jours pour financer vos rêves. Si vous découvrez le programme aujourd’hui et que vous souhaitez le suivre en intégralité, je vous conseille vivement suivre les articles dans leur ordre de parution afin de tirer un maximum de profit des enseignements que j’y apporte. Vous pouvez retrouver l’agenda du programme sur la page Comment vous pouvez changer de vie. Ce programme est gratuit pendant 60 jours à compter du 21 juin 2012. Pensez à le partager sur Facebook !

Bon, tout ça c’est bien. Vous êtes maintenant au clair sur les commandements principaux que doit suivre votre système, mais vous n’avez toujours aucune idée de la manière de rendre tout cela concret. L’article du jour sera relativement théorique, mais ne vous inquiétez pas, celui de demain sera largement consacré à la pratique.

Tout comme il ne suffit pas de savoir que l’on est passionné par le base jump ou par la migration des gnous en Afrique subsaharienne pour lancer un business, il ne suffit pas d’avoir appris par cœur les 5 commandements pour élaborer un système qui fonctionne. Il vous faut un business model (ou modèle économique). Or nous touchons la à l’aspect le plus négligé de la stratégie des entrepreneurs (en particulier sur internet). Quel modèle économique adopter pour transformer votre idée en système finançant vos rêves ?

A la recherche des modèles de revenus passifs

Encore un mot qui fait le buzz depuis quelques années dans les cercles de marketing sur internet : les revenus passifs. Obtenir des revenus passifs, c’est créer un système capable de générer de l’argent sans aucun effort. Une sorte de pré-retraite qui vous assure d’avoir à la fois le temps et l’argent pour réaliser vos rêves.

Beaucoup pensent que l’argent ne pousse pas sur les arbres. C’est en partie faux. Il existe des business models qui ont la capacité de produire régulièrement de l’argent sans trop que l’on ne s’occupe d’eux. Ces modèles sont les seuls à répondre au commandement numéro cinq : l’indépendance temporelle.

A tort, beaucoup croient que l’entrepreneuriat vous libère de toute contrainte temporelle en vous assurant des revenus conséquents. Mais tous les business models ne sont pas générateurs de revenus passifs.

Prenez l’exemple d’une personne cherchant à se mettre à son compte et ouvrant une boutique sous l’enseigne d’une célèbre franchise. On lui vend les mérites de la franchise qui rapporterait jusqu’à 5000 euros par mois à certains des franchisés, largement assez pour réaliser ses rêves et vivre convenablement. Elle se lance, et très rapidement, son rêve se transforme en cauchemar. Il faut gérer l’enseigne, être présent 6 jours sur 7 dans la boutique, faire face aux pressions des franchiseurs. Elle n’aura jamais assez d’argent pour embaucher une personne supplémentaire qui fasse le travail à sa place, et semble prédestinée à continuer à échanger son temps libre contre des revenus.

business model 3

Le podium des business models

Il existe trois regroupements de modèles capables de générer des revenus passifs. Chacun d’entre eux se décline en plusieurs dizaines de modèles possibles que vous pourrez utiliser pour réaliser vos rêves. Les trois regroupements sont :

  1. Internet – Quoi qu’on en dise, les faits sont la. Internet a fait bien plus de millionaires que n’importe quel autre moyen au cours des dix dernières années. Internet obéit aux cinq commandements puisqu’il touche automatiquement des millions de personnes, s’automatise, est assez facilement contrôlable (même si beaucoup préfèrent ne pas se méler de la partie technique) et demande un investissement de temps suffisant pour empecher que n’importe qui ne viennent jouer sur votre territoire. Internet est bien evidemment le regroupement que je recommande si vous souhaitez générer des revenus pour financer vos rêves (quelques centaines d’euros par mois). Il existe plusieurs modèles économiques sur internet que nous détaillerons un peu plus loin.
  2. L’innovation – Savoir créer quelque chose de nouveau et le distribuer de la bonne manière peut être un bon moyen de générer des revenus passifs. Une grande partie des idées que vous allez générer avec la méthode apprise la semaine dernière sont des innovations. Si vous savez créer un porduit innovant, déléguer sa production et le faire vendre sur internet et dans les plus grandes chaînes de magasins du monde, vous n’aurez plus à vous soucier de l’argent pour réaliser vos rêves. C’est l’exemple mythique des gobelet starbucks, ou de l’inventeur de la couverture à brad vendue à plus de 40 millions d’exemplaires dans le monde. En revanche, ne vous trompez pas sur le travail que vous devrez fournir. La création n’est rien, c’est la distribution qui fait tout si vous choisissez ce modèle. Si vous avez envie d’écrire un livre, sachez que ce n’est pas un business model. Vendre un livre est un business model, et cela ne se fait pas en une journée
  3. Les investissements : Pour certains d’entre vous ayant quelques économies de coté, il existe un modèle ne répondant pas du tout au commandement de l’extensibilité mais qui permet de générer des revenus mensuels passifs de manière sure et indépendante du temps. Ce modèle que vous ne devez pas négliger, c’est l’investissement. Qu’il soit immobilier ou financier, l’investissement permet par principe d’espérer un retour (dividendes ou loyer) chaque mois. Ainsi, vous pouvez investir dans un petit studio à louer ou même aller jusqu’à louer votre appartement pendant vos vacances. Certains réussissent à gagner près de deux milliers d’euros de cette manière lorsqu’ils partent un mois réaliser leurs rêves.

Ce dernier business model ne satisfait en réalité que quatre des cinq commandements. En effet, le système que vous allez créer n’est pas extensible, il le devient parce que vous le forcez à l’être en le réplicant. Le modèle d’ittération par excellence est la franchise. Investissez dans une petite boutique gérée par un employé bien choisi. La boutique vous rapportera probablement un peu d’argent, mais vous n’irez pas très loin puisque seul le bénéfice net vous reviendra. En revanche, si vous créez un réseau de 50 boutiques sous votre enseigne, vous gagnez 50 fois plus qu’initialement. Ce modèle n’a d’intérêt que si vous souhaitez

Les meilleurs business model sur internet

Revenons maintenant à internet, puisque je sais d’expérience que c’est la route que la plupart d’entre vous choisiront. Dire que l’on va faire de l’argent sur internet, c’est bien joli, mais la plupart des gens qui se lancent ne savent même pas comment et pourquoi ce média peut devenir intéressant. Voici les modèles économiques les plus viables pour financer vos rêves sur internet. Certains d’entre eux peuvent parfaitement se recouper avec les autres.

  • Les modèles d’abonnement : un utilisateur a accès à vos produits ou services en échange d’une cotisation mensuelle. Si 100 personnes vous paient 5 euros pour accéder à des informations spéciales ou à un service sur mesure, vous avez largement réussi à financer votre liste à 300 euros par mois.  Les modèles d’abonnement les plus célèbres sont probablement les sites de rencontre ou les plateformes de service pour internautes (aweber et consorts)
business model 2
  • Les modèles basés sur le contenu : Ce sont typiquement les blogs et autres journaux en ligne qui fournissent du contenu gratuitement et misent sur le trafic pour se financer. L’entrepreneur ne vend pas le contenu mais sa base de lecteurs. The Life List pourrait être considéré comme un modèle de contenu. Même si l’évolution de la publicité vers l’affiliation et la vente de produits lui a donné une grande visibilité, ce modèle est souvent décevant car il ne possède que très peu de barrières à l’entrée. Néanmoins, il n’est pas inimaginable de générer quelque 200 ou 300 euros par mois en misant sur la publicité. Certains vont même jusqu’à dépasser les 1000 euros par mois (allez voir le blog instinct voyageur)
  • Les systèmes de mise en relation : Si vous êtes capable de réunir des clients et des vendeurs sur une plateforme de référence, il ne vous reste qu’à prendre un faible pourcentage sur les ventes des vendeurs pour vous rémunérer. Le modèle de mise en relation est beaucoup plus en vogue aux états unis qu’en France, mais tend à se développer dans l’hexagone depuis 1 ou 2 ans. C’est le modèle que j’ai choisi pour monter ma première entreprise après avoir quitté mon job il y a quelques mois.
  • Les réseaux sociaux : Il ne sont que des dérivés des modèles de contenu.
  • E commerce : C’est le modèle des Amazon et autres Fnac.com. L’e-commerce est un moyen relativement accessible de vendre des produits sur à un grand nombre de personnes. Attention, certains oublient que le e-commerce est avant tout une affaire de distribution. Le marketing et le référencement vont devenir votre quotidien si c’est sur ce créneau que vous cherchez à jouer.

Ces modèles internet ont de multiples dérivés et peuvent même se mélanger les uns aux autres. Soyez créatifs. Nous verrons demain comment rapprocher vos idées de ces business models pour identifier plusieurs dizaines de systèmes potentiels pour financer vos rêves. Restez connectés !

Partagez gratuitement le contenu du programme sur votre site ou sur Facebook

Il vous suffit  de mentionner qu’il provient du site The Life List et d’ajouter au minimum un lien vers la page “http://www.thelifelist.fr/comment-vous-pouvez-changer-de-vie/” sur votre site.

4 commentaires »

  1. Xavier 29 juin 2012 à 13 h 46 min - Reply

    Hello,

    Petite erreur dans l’article, la partie du podium se termine par “Ce modèle n’a d’intérêt que si vous souhaitez …”

    Sinon je te rejoins sur le fait que les modèles Internet peuvent tout à fait se mélanger.

    C’est un peu l’objectif que j’ai pour mon site sur les plombiers.

    Je publie pas mal de contenu et je travaille son référencement donc j’ai des visiteurs (que je monétise avec de la pub Adsense). Si je suis bien positionné alors mon site intéresse les pros du secteur qui viennent s’inscrire (Annuaire). Si j’ai beaucoup de pros alors je leur propose de souscrire à un abonnement pour qu’ils soient plus visibles. A terme, je vois pour mettre en relation directement mes visiteurs et mes pros (et je prend ma com) :)

    J’ai déjà ce modèle sur d’autres secteurs et je confirme que ça fonctionne ! La clef étant bien sur d’avoir du trafic à la base … mais bon avec du travail ça fini toujours par arriver.

    • Julien Perret 9 juillet 2012 à 11 h 13 min - Reply

      Merci pour ton retour Xavier. Il s’avert que le projet sur lequel je travaille actuellement est de cette veine la aussi. C’est un concept que j’aime beaucoup mais qui selon moi ne demande pas “que du référencement”. Pour être mis en place avec succès, je pense qu’il requiert une connaissance profonde d’un métier et de ses clients. Sans cette condition, les barrières à l’entrée sont quasiment nulles ! Bravo pour ton projet

  2. A. 20 juillet 2012 à 22 h 51 min - Reply

    Pour ma part, je cherche justement à ne plus rester accrochée 24/24 sur internet et je me servirais de l’exercice avec le bracelet pour cela (30 jours)…donc je veux changer de vie mais le marketing ne m’intéresse pas…
    Bonne suite à vous

  3. nagui 10 novembre 2012 à 22 h 14 min - Reply

    j aimerais savoir ce que si vraiment y a encore des des domaines professionnel si ont pas encore des sites a chaque essaye je trouve pas mal des sites …. alors pour etre dans les 20 eme pages du google

Donnez votre avis »

Cliquez ici pour annuler la réponse.

A Propos de The Life List™

Que feriez-vous si vous il ne vous restait qu’une semaine à vivre ? Souhaiteriez-vous partir à l’autre bout du monde ? Sauter en parachute ? N'attendez pas d'être trop vieux pour réaliser vos rêves : The Life List vous aide à véritablement changer de vie aujourd'hui.