The Life List dans les médias

"The Life List dispense des conseils, recommande des lectures, des programmes d'aide au changement. Les adeptes d'un petit changement de vie y agrègent leurs rêves..."

"Julien est un expert qui a fait ses preuves en matière de changement de vie"

"Le concept de Life List est arrivé en France. C'est un outil à la portée de tous pour faire l'inventaire de ses souhaits et se donner les moyens de les réaliser..."

"The Life List’ : Le super blog De Julien qui a décidé de réaliser tous ses rêves sans attendre"

Jour 20 : Ne pas remettre au lendemain pour réussir sa vie

Par Julien Perret 10 juillet 2012 3
Jour 20 : Ne pas remettre au lendemain pour réussir sa vie

Cet article est le vingtième volet du programme 30 jours pour financer vos rêves. Si vous découvrez le programme aujourd’hui et que vous souhaitez le suivre en intégralité, je vous conseille vivement suivre les articles dans leur ordre de parution afin de tirer un maximum de profit des enseignements que j’y apporte. Vous pouvez retrouver l’agenda du programme sur la page Comment vous pouvez changer de vie. Ce programme est gratuit pendant 60 jours à compter du 21 juin 2012. Pensez à le partager sur Facebook et sur vos blogs !
Savez-vous quels sont les deux mots les plus bloquants pour ceux qui cherchent à réussir leurs rêves ?  « Un Jour ». Un jour j’écrirais une liste, un jour je financerai mes rêves avec un système, un jour je réaliserais mes rêves. Tout ceux qui estiment qu’ils feront les choses « un jour » ne voient généralement jamais le jour en question.Le fait d’imaginer que l’on fera les choses un jour est paralysant. Cela vous enferme dans une posture d’attentisme dont il est extrêmement difficile de se sortir. Demandez à n’importe qui pourquoi il n’a pas encore commencé à réaliser ses rêves, il vous répondra quelque chose comme :

  • J’attend d’avoir une promotion
  • J’attend d’avoir mon diplôme
  • Je le ferais quand j’aurais eu des enfants,
  • Je le ferais l’année prochaine,
  • Je le ferais quand le contexte économique aura changé
  • Je le ferais quand j’aurais mis de l’argent de coté

Une condition préalable pour réussir sa vie

Je le ferais à ce moment la, ou quand cela sera arrivé. Il y a toujours une condition préalable à votre réussite. Le seul problème, c’est qu’une fois le jour ou la condition sera remplie atteint, vous trouverez toujours une autre raison d’attendre encore un peu. En attendant une condition préalable, vous êtes en train d’espérer une situation idéale. Un jour ou tous les astres seront alignés, ou tous les feux de la route vers votre réussite seront au vert.

Cette situation idéale n’existe pas. La seule chose qui se produira si vous attendez, c’est que vous louperez laisserez passer des opportunités. N’attendez plus « un jour » pour réussir ce dont vous avez toujours rêvé. Ce jour que vous attendez, c’est aujourd’hui

Les opportunités n’attendent pas

Les idées et opportunités apparaissent quotidiennement. Elles n’apparaissent pas parce que vous venez d’avoir une prime ou parce que vous venez d’obtenir votre diplôme. Elles sont totalement indépendantes des aléas de votre vie. Ainsi, si vous choisissez d’attendre un moment particulier pour financer vos rêves, il y a fort à parier que vous ne trouverez pas la bonne opportunité à ce moment la. Plus vous mettez de critères dans la balance, plus les chances sont minces.

La plupart des entrepreneurs les plus reconnus au monde ont construit leur entreprise alors qu’ils étaient encore à l’école. Microsoft n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Leurs fondateurs ont juste choisi de se lancer au moment ou l’opportunité était la et de ne pas attendre leur diplôme ou la fin de leur année sabbatique. Pour réussir sa vie, il faut savoir s’engager dans l’action.

S’engager dans l’instant pour réussir sa vie

S’engager, cela peut paraître relativement simple. En fait, c’est même terriblement simple. Pourtant, même en connaissant ce principe, il arrive souvent que je me retrouve confronté à mes barrières intérieures. S’engager en disant à ses amis que l’on va faire quelque chose, c’est simple, mais ca peut amener à réflexion. L’esprit humain est suffisamment intelligent pour vous supprimer la parole parce qu’il sait que vous essayez de le manipuler.

Il est impératif de maîtriser l’art de la décision immédiate pour réussir sa vie. Si vous êtes incapable de prendre une décision (est-ce que oui ou non je veux sauter en parachute, est-ce que oui ou non je veux faire ce voyage, etc.), vous n’arriverez jamais à lancer la routine d’engagement. Je pars généralement du principe que n’importe quelle décision doit pouvoir être prise en mois de 60 secondes à partir du moment ou vous avez en main les informations nécessaires pour la prendre (dans le cas d’un saut en parachute : est-ce que je peux me rendre sur place à jour dans l’année, est ce que je risque de mourir parce que je suis cardiaque ou je ne sais quoi d’autre, est-ce que cette expérience me tente réellement). Au-delà de ce timing, vous pouvez considérer que vous tournez en rond, il devient presque plus efficace de tirer à pile ou face.

Plusieurs recherches scientifiques ont démontré par le passé que les managers les plus en réussite étaient ceux qui pouvaient prendre des décisions quel que soit le niveau d’ambiguïté des informations sur lesquelles ils se reposaient. Peu importe que vous vous trompiez de temps à autre, il est toujours plus efficace de se tromper que de ne pas agir. D’autant que l’expérience vous aidera à développer votre intuition et à prendre des décisions de plus en plus rapidement sans erreur notable. En vous efforçant de prendre une décision rapide, vous êtes clair sur la direction que vous souhaitez prendre et appliquer le principe d’engagement devient un jeu d’enfant.

Soyez flexibles

La méthode que je décris ici repose principalement sur l’idée que vous savez où vous souhaitez vous rendre sans pour autant avoir l’assurance du chemin que vous allez suivre pour vous y rendre. C’est le seul moyen avéré d’éviter le trop de préparation et de réflexion qui bloquerait votre avancement.

Saviez-vous que la quasi-totalité des entreprises qui ont réussi à survivre à leurs cinq premières années n’ont souvent pas grand-chose à voir avec ce qui avait été décrit dans le business plan initial ? Il est quasiment impossible de réussir sa vie selon un plan écrit à l’avance.

Au delà de sa finalité quasi inchangée, mon blog n’a aujourd’hui plus rien à voir avec ce que j’avais imaginé la première fois que j’ai songé à écrire. Je crois ne pas me tromper en disant qu’aucun plan d’actions quel qu’il soit ne peut survivre au monde réel, ce qui suggère deux choses importantes :

  1. Ne manquez pas une opportunité parce qu’elle ne s’intégrait pas à votre plan original. Peu importe les déviations du moment qu’elles se reconnectent avec vos objectifs. Soyez flexibles en toutes circonstances. Gardez toujours en mémoire le fait que c’est le chemin vers vos objectifs qui vous rend heureux sur le long terme, pas la réalisation de l’objectif lui-même.
  2. Peu importe que ne sachiez rien de ce qui suit lorsque vous vous engagez. Vous prenez un risque, c’est sur, mais à partir du moment où vous savez clairement la finalité vers laquelle vous vous êtes engagé, vous trouverez toujours un chemin adéquat pour vous en approcher.

L’échec est une composante essentielle du succès, elle est un obstacle qui teste votre persévérance et votre capacité à vous adapter. L’échec n’est finalement qu’un moyen de faire le tri entre ceux qui abandonnent ou qui ont trop peur de se lancer et ceux qui continuent à se battre. Tous les ratés contribuent à faire avancer et grandir, il est impératif de ne pas en avoir peur et de savoir les utiliser pour continuer votre route vers la finalité que vous vous êtes fixé.

Partagez gratuitement le contenu du programme sur votre site ou sur Facebook

Il vous suffit de mentionner qu’il provient du site The Life List et d’ajouter au minimum un lien vers la page “http://www.thelifelist.fr/comment-vous-pouvez-changer-de-vie/” sur votre site.

3 commentaires »

  1. Jerome 10 juillet 2012 à 18 h 51 min - Reply

    Bonjour Julien

    Encore une fois bien d’accord avec toi. Les gens qui attendent le moment idéal pour se lancer… attendent toujours. Parfois il faut se lancer même si 1 des 3 feux en encore à l’orange.

    D’ailleurs, on en est au 17e jour de la méthode et depuis quelques jours c’est devenu très pratique ; il faudrait que je reprenne tout depuis le début de façon plus sérieuse.

  2. Christian 24 octobre 2012 à 17 h 15 min - Reply

    Bonjour

    Que de vérité dans cet article absolument remarquable , c’est incroyable comme certaine phrase me ramène à ma réalité , la peur de l’échec est vraiment un frein à la vie , à ma connaissance on ne m’a jamais enseigné cela à l’école , pourtant elle devrait être un précepte solidement encré dans nos têtes .
    Merci beaucoup pour cette brillante leçon , à bientôt .

  3. Daniel 23 décembre 2012 à 9 h 20 min - Reply

    Merci…

Donnez votre avis »

A Propos de The Life List™

Que feriez-vous si vous il ne vous restait qu’une semaine à vivre ? Souhaiteriez-vous partir à l’autre bout du monde ? Sauter en parachute ? N'attendez pas d'être trop vieux pour réaliser vos rêves : The Life List vous aide à véritablement changer de vie aujourd'hui.