The Life List dans les médias

"The Life List dispense des conseils, recommande des lectures, des programmes d'aide au changement. Les adeptes d'un petit changement de vie y agrègent leurs rêves..."

"Julien est un expert qui a fait ses preuves en matière de changement de vie"

"Le concept de Life List est arrivé en France. C'est un outil à la portée de tous pour faire l'inventaire de ses souhaits et se donner les moyens de les réaliser..."

"The Life List’ : Le super blog De Julien qui a décidé de réaliser tous ses rêves sans attendre"

Faut-il se soucier de ce que pensent les autres ?

Par Julien Perret 21 juillet 2012 6
Faut-il se soucier de ce que pensent les autres ?

Se soucier de ce que pensent les autres de vous et de ce que vous faites peut avoir une incidence profonde sur le déroulement de votre vie. Vous pouvez choisir de ne pas faire quelque chose simplement par peur d’être jugé par une personne ou un groupe de personnes.

S’intéresser à ce que pensent les autres peut être bénéfique. Seulement, beaucoup d’entre nous tombons dans un excès qui nous empêche d’avancer et d’aller au bout de nos rêves.

Ce phénomène me touche d’autant plus maintenant que j’ai choisi de vivre ma vie comme je l’entendais. D’une part parce que beaucoup de gens ne comprennent pas mes choix et les jugent idiots ou déraisonnés, d’autre part parce que plusieurs groupes de personnes se sentent menacés par l’entreprise que je monte actuellement et crachent lourdement sur elle.

Même si je tend à être au dessus de cela à présent, je trouve utile de rappeler comment se débarrasser du trop d’attention que nous portons à ce que pensent les autres et comment utiliser ce qu’ils disent pour évoluer. Pour cela, voici 5 astuces simples qui m’ont aidé à progresser il y a quelques années.

1- Ce que pensent les autres ne vous concerne pas tant que cela

Dans la plupart des cas, on choisit de ne pas faire quelque chose parce que l’on pense que les autres vont nous juger ou nous critiquer. On se dit qu’ils vont en rire pendant une semaine, analyser vos faits et gestes pendant des mois ou vous trouver stupide pour le restant de leurs jours

Dans la réalité, les gens n’en ont pas grand chose à faire de vous et de ce que vous faites. Ils préfèrent souvent penser à eux et oublient ce que vous avez fait en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire. Dans votre esprit, vous êtes peut-être le centre du monde, mais il y a peut d’autres personnes qui vous considèrent de cette manière.

2- Apprenez à apprécier les critiques autant que les compliments

Beaucoup d’entre nous savent donner toute l’importance du monde à une critique mais sont incapables d’accepter les compliments. Mon état d’esprit actuel me pousse à prendre les compliments tels qu’ils viennent et à les accepter avec plaisir. L’avantage profond de cet état d’esprit, c’est qu’il vous équilibre entre le bon et le mauvais. Chaque mauvaise parole à votre égard devient bien plus facile à encaisser dés lors que de bonnes paroles ont été reçues en parallèle.

3- Ayez plus confiance en vous qu’en ce que disent les autres

A force d’écouter ce que disent les autres et d’essayer de vous y conformer, vous devenez une personne à l’image de ce que l’on voudrait que vous soyez. Vous vivez dans un besoin profond de plaire aux autres en permanence sans même réfléchir à ce qui vous plait à vous.

Remplacez progressivement ce besoin de plaire aux autres par un besoin de vous épanouir et vous commencerez à vivre de manière plus saine. Votre vie ne sera plus un enchainement de montées et de descentes agrémentées par les commentaires de votre entourage mais une ligne constante se dirigeant vers ce dont vous rêvez, ce qui vous rend heureux. Il est plus que nécessaire d’apprendre à faire croître votre estime de vous-même.

Un moyen simple d’y arriver serait de noter chaque soir pendant une semaine cinq choses que vous appréciez à propos de vous-même. Pas simplement des choses que vous avez accompli, notez aussi des traits de personnalité qui vous aimez chez vous (votre sens de l’humour, votre créativité, etc.).

4- Rappelez vous que ce que disent les autres n’est pas forcément en lien avec vous.

Certains sont négatifs de nature. On ne pourra jamais le leur enlever, et cela n’a rien à voir avec ce que vous faites. Leur négativité n’a rien de personnelle, elle n’est liée qu’à eux. A vous de faire la part des choses pour ne pas la prendre pour vous.

La pensée négative à outrance peut être un moyen pour eux d’évacuer une colère ou de la jalousie à votre égard. Certains le font simplement pour avoir une influence mentale sur leurs proches. Quoi qu’il en soit, vous vous sentirez apaisés en vous rappelant que cela n’a rien à voir avec vous.

5- Apprenez de ce que pensent les autres

Enfin, il arrive que les autres disent des choses négatives dont le contenu puisse réellement vous aider à progresser. Certains vous feront réagir de cette manière, ou ne savent pas comment vous communiquer autrement que le chemin que vous prenez comporte des risques.

Sachez toujours déchiffrer ce qui peut vous être utile dans ce que disent les autres de vous. Certaines choses vous aideront à avancer plus rapidement. De plus, en sachant reprendre les critiques à votre compte, vous ferez disparaître la boule au ventre qui vous hantais lorsque vous entendiez du mal de vous auparavant.

6 commentaires »

  1. Julien Arcin 21 juillet 2012 à 18 h 16 min - Reply

    Salut Julien,

    Le truc que j’ai compris moi, c’est que les autres ne sont pas spécialement plus compétent que nous pour savoir ce que nous devrions être/faire ou pas. Parfois, c’est souvent le contraire d’ailleurs.

    Il faut savoir se remettre en question, mais prendre l’opinion des autres pour argent comptant, alors là non !

  2. Alexandre B 23 juillet 2012 à 16 h 23 min - Reply

    Salut Julien,

    Pour répondre à la question suscitée par le titre de ton article, je dirais qu’il ne faut prendre que le bon, c’est à dire les critiques constructives, se faire un avis, agir en conséquence et ignorer le reste.

    Ayant de la famille qui a décidé de s’expatrier aux USA pour monter leur boite, je sais à quoi ce genre de critiques peut ressembler. C’est du genre : mais vous êtes fous, c’est la crise etc etc…

    Pour la petite histoire maintenant c’est : “ohh vous avez de la chance” ^^

    Bref, il faut suivre son instinct et comme on le dit en anglais : “trust you guts”.

    Au plaisir
    Alex

  3. Xavier 24 juillet 2012 à 11 h 16 min - Reply

    Effectivement il est essentiel de savoir faire la part des choses lorsque l’on commence a avoir une “image” (sur Internet ou ailleurs) ou prendre des décisions qui vont à contre-courant de la “masse”.

    Après là aussi, il est parfois nécessaire de se séparer de certaines personnes qui risquent d’avoir une mauvaise influence sur votre état d’esprit et qui ne feront que vous tirer vers le bas (je ne dis pas de passer toute sa vie tout seul ou de repousser quiconque ferait une critique sur votre compte).

  4. Jerome 24 juillet 2012 à 22 h 22 min - Reply

    Bonjour Julien

    Ignorer ce que pensent les autres, c’est parfois se priver d’avis pertinents.
    Mais il ne faut pas verser dans l’excès, car ce serait avouer que ce sont les autres (leurs avis, leurs jugements) qui guident notre vie et là, ça ne me plait vraiment pas.

Donnez votre avis »

A Propos de The Life List™

Que feriez-vous si vous il ne vous restait qu’une semaine à vivre ? Souhaiteriez-vous partir à l’autre bout du monde ? Sauter en parachute ? N'attendez pas d'être trop vieux pour réaliser vos rêves : The Life List vous aide à véritablement changer de vie aujourd'hui.